Conversion video et son mp3

L’histoire du Gramophone : l’invention de la musique enregistrée !

L'histoire du gramophone


Le gramophone est considéré comme l’une des premières créations ayant rendu possible la lecture de la musique sur des supports métalliques, faisant partie des premiers supports audio. Il s’agit des disques phonographiques. C’est un support qui a marqué l’industrie musicale et fait clairement partie intégrante de l’histoire des supports physiques audio.

L’histoire du gramophone en est d’ailleurs une preuve. Cet article te renseigne à ce sujet.

L’origine du gramophone : Que faut-il savoir ?

Le gramophone est une création qui remonte en 1887. C’est une œuvre de l’allemand Émile Berliner. Il a fait du gramophone une version améliorée du phonographe. Ce dernier a donc joué un très grand rôle dans l’histoire du gramophone. Cet outil est une invention de Thomas Edison qui date de dix années avant le gramophone. Émile Berliner a su marquer la différence par rapport à la création de Thomas Edison en dotant le gramophone de deux différentes spécificités.

En effet, ce dispositif est muni d’un disque en lieu et place du cylindre comme dans le cas du phonographe. Par ailleurs, le gramophone est doté d’un système de gravure latéral alors que le phonographe était muni d’un système d’écriture vertical.

Selon certaines sources, le gramophone serait conçu sur les bases d’une réflexion de Charles Cros. Cette réflexion a pour fondement le système d’inversion du phonautographe qui est une invention d’Édouard-Léon Scott de Martinville datant de 1857. L’histoire du gramophone fait donc intervenir plusieurs autres inventions.

Après de nombreuses recherches et plusieurs essais avec différentes matières, Berliner retient les disques de zinc laqué. Ceux-ci sont réalisés avec de la gutta-percha. Il s’agit d’une gomme provenant du latex naturel.

Ces disques virent ensuite le jour sous diverses formes. Il y a les disques Berliner 5 pouces. Ceux-ci avaient un diamètre de 12,5 cm. Il y a également les disques Berliner 7 pouces dont le diamètre faisait 17,5 cm. Ces derniers se distinguaient par leur matière de conception semblable à l’ébonite. Ils font leur apparition aux USA en 1895. Il eut ensuite les disques 10 pouces caractérisés par un diamètre de 25 cm. Par la suite, il eut en 1903 les disques 12 pouces avec un diamètre de 30 cm.

L’évolution du gramophone

L’histoire du gramophone est marquée par l’évolution qu’a connue l’appareil. Dès sa commercialisation, le gramophone n’a pas manqué de séduire les amoureux des notes musicales.

D’ailleurs, le succès qu’il a eu au moment de sa commercialisation en est une preuve. Sa commercialisation était marquée par la forte concurrence entre la société d’Edison et celle d’Émile. Chacune de ces entreprises voulait avoir le monopole du marché.

Mais cette lutte s’est achevée par la victoire d’Émile. Ce fut donc un très grand exploit dans l’histoire du gramophone. Le public l’a préféré au phonographe à cylindre pour la qualité de l’audio produit.

Plusieurs industries se lancent dans la fabrication des gramophones.

Malgré les nombreuses ventes, un problème se pose au bout d’un certain moment. En effet, il fallait trouver des disques pour assurer une diversité de la musique qui pouvait être écoutée avec ces appareils. Ainsi, naquit dans la tête des concepteurs l’idée de devenir producteur de musique. Ces derniers se chargeaient de faire appel aux différents musiciens afin de leur faire produire leurs musiques. Celles-ci étaient donc mises sur les disques.

L’histoire du gramophone est donc étroitement liée à celle des labels dans l’industrie musicale. Ce phénomène pose également les bases de la modification de la nouvelle durée des chansons. Cette durée se situait désormais entre 4 et 5 minutes.

La diversification des modèles de gramophone

À partir des années 1910, plusieurs modèles de gramophones virent le jour pour permettre aux amoureux de la musique de prendre plus de plaisir. Ainsi les gramophones valises et les gramophones moteurs sont créés. Puis différents supports, en particulier le disque vinyle dans les années 50, sont apparus.

Ces différentes innovations ont permis à cet outil de tenir pendant de nombreuses années. Mais vers 1980, la création des médias numériques a commencé progressivement par lui faire de l’ombre puis les faire disparaitre en très grande partie !

Vous pourriez également être intéressé par les articles suivants :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur les étoiles ⭐️ !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à voter !

Je suis désolé que cet article n'ait pas été utile pour vous !

Aidez-moi à l'améliorer !

Comment puis-je l'améliorer ?