Conversion video et son mp3

L’histoire de la cassette audio

Histoire de la cassette audio

La cassette audio est un petit support en plastique qui comporte une bande magnétique. Celle-ci est présente dans l’emballage plastique autour de deux bobines. C’est une technologie utilisée pour enregistrer et écouter la musique et plusieurs sons. L’histoire de la cassette audio a marqué l’industrie musicale et des supports physiques audio. Si tu veux en savoir plus sur la cassette audio, cet article t’en dira davantage.

La cassette audio : Une création de Philips

La cassette doit son existence au néerlandais Lou Ottens. Directeur de Philips Audio d’alors, il avait dirigé la mise en place de la cassette et du magnétophone. La cassette a été créée en 1963, plus précisément dans le démembrement de la société Philips situé à Hasselt en Belgique.

L’histoire de la cassette audio traduit l’innovation qu’a représentée cet outil dans le domaine musical. Avant ce support audio, il existait le télégraphone. C’était une création de Valdemar Poulsen. D’origine danoise, il mit au point ce dispositif en 1898. C’est un outil qui permettait l’enregistrement des fréquences sonores grâce à l’effet magnétique que produit le fil d’acier dont il est muni. C’est donc le tout premier dispositif permettant d’enregistrer les sons.

Après le télégraphone, ce fut le tour du magnétophone. Il s’agit d’un enregistreur magnétique mis au point en 1920. C’est un appareil qui présente de nombreuses améliorations par rapport à son prédécesseur. Plus tard en 1928 Fritz Pfleumer modifie le fil en acier par une bande magnétique pour obtenir une meilleure qualité sonore. Ces différentes créations ont permis d’ouvrir les portes vers l’histoire de la cassette audio.

L’évolution de la cassette audio

Il est vrai que la cassette était venue améliorer ce qui se faisait par le passé dans le domaine de l’enregistrement sonore et de la lecture. Elle offrait un nouveau format. Mais il faut avouer qu’il restait toujours à faire pour apporter de l’efficacité à l’outil.

En effet, selon l’histoire de la cassette audio les premiers modèles étaient monophoniques. Ils permettaient un enregistrement sur chaque côté. Ce système était semblable à celui des vinyles.
Mais les différentes recherches permirent d’avoir plus tard la stéréo. La cassette était désormais munie de deux différentes pistes. Ensuite, ce fut le tour des cassettes semi-quatre pistes pour une phase. Celles-ci permettaient des enregistrements de plusieurs pistes.

Plus tard en 1967 Philips met au point la mini cassette. Celle-ci était pour les appareils destinés à la dictée. Deux ans plus tard, Olympus développe également la même technologie.

Toujours dans le désir de parfaire la cassette, l’entreprise Dictaphone mit au point une cassette bien encore plus petite que celle créée précédemment.

Ainsi en 1985, la picocassette entre dans l’histoire de la cassette audio. Cette picocassette avait un poids de 3 grammes. Elle était en mesure d’enregistrer une heure de son.

La réussite de la cassette audio

Le vinyle est resté pendant longtemps l’instrument utilisé pour écouter et pour enregistrer les sons. La cassette s’est révélée être le seul support lui ayant tenu tête pendant longtemps. Pendant près d’une trentaine d’années, l’histoire de la cassette audio a rivalisé avec celle du vinyle. Ce support a permis à de nombreux artistes de faire connaitre leurs œuvres musicales. De nombreux amoureux de la musique s’en sont également servi pour écouter les musiques les plus aimées.

Ce succès de la cassette est d’une part liée à la politique de son inventeur qui n’a pas ménagé d’effort pour tenir le brevet à disposition des différents industriels.

D’autre part, cet exploit est également lié à la popularité du walkman. C’est un petit lecteur de cassette portable créé par Sony et mis sur le marché en 1979. Tout son succès repose sur l’idée de sa conception. En effet, tu pouvais désormais écouter de la musique sur cassette tout en faisant une autre activité.

Le déclin de la cassette audio

Après les disques en vinyle et les cassettes vint le tour des CD. Ces supports offraient une restitution plus fidèle des sons. Les lecteurs CD portatifs des années 1990 et leur version numérique qui fut créée 10 ans plus tard précipitent la chute des cassettes.

Vous pourriez également être intéressé par les articles suivants :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur les étoiles ⭐️ !

Note moyenne 4 / 5. Nombre de votes : 1

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à voter !

Je suis désolé que cet article n'ait pas été utile pour vous !

Aidez-moi à l'améliorer !

Comment puis-je l'améliorer ?